• Le Courrier du Canard n°28

     

    Merci à René pour son mail,

    « Salut Duck,

    je m'appelle René, mais ma mère m'appelle Renaud, mais c'est parce que ma mère elle prononce mal. J'aime beaucoup le Canard Flottant, c'est très bien, mais là comme dirait ma mère « la couleur c'est zorro », non point que cette petite teinte de pêche me fasse penser à un pelage de renard, mais c'est parce que ma mère elle prononce mal. Des fois elle me dit « Renaud t'es qu'un Zorro », c'est difficile à vivre, surtout quand elle me dit de mettre du lait dans la casserole par exemple.

    Mais j'aime bien Zorro, moi, et je me demande : est-ce que c'est vrai que Zorro c'est Alain Delon ?


    René »

     

    Cher René,

    Ah les mères !!! on arrête pas de se plaindre, mais qu'est-ce qu'on les aime !!! (surtout quand on peut les exposer dans des concours de la « Maman Folklorique » de l'année !!!)

    Voilà une question intéressante que tu nous poses et qui nous change du n'importe quoi exotique habituel.

    Sache tout d'abord, que Zorro est un personnage de livres jeunesse, inventé en 1919 par le romancier américain Johnston McCulley. Il en écrira une soixantaine d'aventures, toutes plus intéressantes les unes que les autres. Don Diego de la Vega de retour de ses études en Europe se transforme en justicier masqué pour défendre les Californiens opprimés par le Commandant Enrique Sanchez Monastorio qui entretient un climat de terreur à Los Angeles.

    Dès 1920, Zorro est adapté au cinéma, avec Douglas Fairbanks dans le rôle principal : UN SUCCES, la Signe de Zorro écrase le box-office, avec une Marguerite de La Motte inoubliable dans le rôle de Lolita Pulido une autochtone du coin.

    Il y aura plusieurs adaptations cinématographiques des aventures de Zorro, dont une très intéressante avec Alain Delon effectivement. Ainsi en 1975, Alain prend les traits du justicier, mais avant ses aventures californiennes : étudiant en Espagne, Don Diego de la Vega va lutter contre les troupes napoléoniennes dans un style plus proche du western spaghetti que du taco mejicano.

    Ça vaut le déplacement... (du moins quand on a des jambes...)

    Merci de nous lire.

     

    Duck



  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :